Obligations

Deux nouvelles obligations pour ArcelorMittal

 

MT
+0,18%

Ajouter au/Supprimer du portefeuille

Ajouter à la Watchlist

Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres

Type:

Achat
Vente

Date:

 

Quantité:

Cours

Valeur du point:


Levier:

1:1
1:10
1:25
1:50
1:100
1:200
1:400
1:500
1:1000

Commission:


 

Créer une nouvelle Watchlist
Créer

Créer nouveau portefeuille de titres
Ajouter
Créer

+ Ajouter une autre position
Fermer

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal (AS:MT) a récemment sollicité les investisseurs sur le marché de la dette. Pour les convaincre de lui prêter des fonds, le groupe a dû y mettre le prix en proposant des coupons de plus de 6,5%. Ces obligations sont désormais disponibles sur le marché secondaire.

ArcelorMittal a collecté un total de 2,2 milliards de dollars (+/- 2,14 milliards d’euros) sur deux échéances: novembre 2027 et novembre 2032. Les coupons sont de respectivement 6,55% et 6,80%. La coupure est de 2.000 dollars.

Deux nouvelles obligations pour ArcelorMittal

Pour ne citer qu’elle, l’obligation ArcelorMittal d’une échéance fixée au 29 novembre 2032 et au coupon de 6,8% cote sur le marché secondaire à 101,19% du nominal, bon pour un rendement de 6,63%. La rémunération est plutôt généreuse, même si le rating est de “BBB-” chez Standard & Poor’s, le dernier cran de la catégorie “Investment grade”. La notation de cette nouvelle obligation est en ligne avec celle accordée par Standard & Poor’s au groupe ArcelorMittal.

Moody’s de son côté affuble le groupe sidérurgique d’un “Baa3”, le dernier échelon de la catégorie “Investment grade”.

Companhia Siderurgica do Pecem

ArcelorMittal a indiqué que les fonds levés participeront au financement de l’acquisition du brésilien Companhia Siderurgica do Pecem (CSP). Un achat annoncé l’été dernier et salué par Moody’s qui jugeait l’opération “positive” pour ArcelorMittal. Pour l’agence, cette acquisition améliore le profil du groupe sidérurgique grâce à des améliorations au niveau de la taille et de la diversification géographique, mais aussi grâce au potentiel de croissance future qu’offre CSP.

ArcelorMittal, dont le siège est au Luxembourg, est l’une des plus grandes entreprises sidérurgiques intégrées au monde, avec une production annuelle de 69 millions de tonnes d’acier brut en 2021, des expéditions d’acier de 63 millions de tonnes et un chiffre d’affaires de près de 76,6 milliards de dollars (+/- 74,6 milliards d’euros), selon le rapport annuel 2021 du groupe.

Il a également produit 51 millions de tonnes de minerais de fer.

Le groupe est présent dans plus de 60 pays dans le monde, avec des activités (sidérurgiques) dans 16 pays sur quatre continents et environ 158.000 employés.

Coté à la Bourse de Paris, ArcelorMittal affiche une capitalisation boursière de l’ordre de 22,3 milliards d’euros.

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button