Actualités Monde

Etats-Unis: Le secrétaire à la Défense, Lloyd Austin, de nouveau hospitalisé


Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, lors d’une réunion bilatérale avec le secrétaire de l’OTAN, Jens Stoltenberg, au Pentagone à Washington, États-Unis. /Photo prise le 29 janvier 2024/REUTERS/Leah Millis/

(Reuters) – Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a été hospitalisé dimanche à Washington en raison de “symptômes suggérant un problème émergent de vessie”, a fait savoir un porte-parole du Pentagone, indiquant que ses responsabilités ont été transférées à son adjointe, Kathleen Hicks.

Lloyd Austin, 70 ans, avait déjà été hospitalisé en décembre et en janvier pour une intervention et un traitement contre un cancer de la prostate.

Le chef du Pentagone a été critiqué par le président Joe Biden et par des élus du Congrès, démocrates comme républicains, pour n’avoir pas révélé sa maladie.

Une audition sur la question a été programmée le 29 février au Congrès, alors que plusieurs républicains, dont l’ancien président Donald Trump, ont appelé à la démission de Lloyd Austin, général à la retraite qui a commandé les troupes américains en Irak.

Joe Biden a maintenu sa confiance à Lloyd Austin même s’il a admis que ce dernier avait commis une erreur de jugement.

Le chef du Pentagone est attendu en milieu de semaine à Bruxelles pour une réunion liée à l’Ukraine. On ne sait pas dans l’immédiat si son hospitalisation remet en cause ce déplacement.

Dans un communiqué publié dimanche en fin de soirée, le centre médical militaire Walter Reed a dit ne pas connaître dans l’immédiat la durée d’hospitalisation de Lloyd Austin. Le problème de ce dernier à la vessie ne devrait pas empêcher la pleine rémission de son cancer, comme attendu, a-t-il ajouté.

(Reportage Dan Whitcomb; version française Jean Terzian)

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button