Actions

France: 37% de grévistes dans les raffineries et dépôts TotalEnergies samedi


Photo des employés en grève devant la raffinerie du géant pétrolier TotalEnergies. /Photo prise le 10 mars 2023 à Donges, près de Saint-Nazaire, France/REUTERS/StéphaneMahé

 

XOM
-1,18%

Ajouter au/Supprimer du portefeuille

Ajouter à la Watchlist

Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres

Type:

Achat
Vente

Date:

 

Quantité:

Cours

Valeur du point:


Levier:

1:1
1:10
1:25
1:50
1:100
1:200
1:400
1:500
1:1000

Commission:


 

Créer une nouvelle Watchlist
Créer

Créer nouveau portefeuille de titres
Ajouter
Créer

+ Ajouter une autre position
Fermer

PARIS (Reuters) – Environ 37% des effectifs opérationnels des raffineries et dépôts de TotalEnergies en France étaient en grève samedi matin, a dit à Reuters un porte-parole du groupe pétrolier.

L’appel des syndicats à prolonger dix jours de grève contre la réforme des retraites fera à nouveau planer un risque la semaine prochaine sur les approvisionnements du pays en carburant.

Le site de Feyzin, près de Lyon, restait en service mais à débit réduit, tandis que les livraisons de carburant au départ de la bioraffinerie de La Mède, près de Marseille, étaient toujours bloquées, a précisé le porte-parole.

La raffinerie de Donges, en Loire-Atlantique, n’était quant à elle pas opérationnelle à cause d’un problème technique sur un transformateur électrique, a-t-il ajouté, tandis que sur la plateforme de Normandie, les opérations et la production des nombreuses unités connaissaient des fonctionnements différents en raison du blocage des expéditions.

Vendredi soir, un porte-parole de TotalEnergies a précisé que la production devrait être arrêtée une fois atteints les niveaux de stocks maximums si les livraisons des dépôts et des raffineries restaient bloquées.

“Cela sera fait unité par unité”, a-t-il ajouté.

A la raffinerie Esso (groupe ExxonMobil (NYSE:XOM)) de Port-Jérôme-Gravenchon, en Normandie, un responsable de la CGT a annoncé que les livraisons de carburant étaient suspendues pour au moins 24h.

(Forrest Crellin, Benjamin Mallet et America Hernandez, Gilles Guillaume pour la version française)

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button