Economie

L’enquête auprès des gestionnaires de fonds européens constate la résilience de l’économie américaine



 

SX5E
-0,24%

Ajouter au/Supprimer du portefeuille

Ajouter à la Watchlist

Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres

Type:

Achat
Vente

Date:

 

Quantité:

Cours

Valeur du point:


Levier:

1:1
1:10
1:25
1:50
1:100
1:200
1:400
1:500
1:1000

Commission:


 

Créer une nouvelle Watchlist
Créer

Créer nouveau portefeuille de titres
Ajouter
Créer

+ Ajouter une autre position
Fermer

BAC
+1,69%

Ajouter au/Supprimer du portefeuille

Ajouter à la Watchlist

Ajouter position

Position ajoutée avec succès à :

Veuillez attribuer un nom à votre portefeuille de titres

Type:

Achat
Vente

Date:

 

Quantité:

Cours

Valeur du point:


Levier:

1:1
1:10
1:25
1:50
1:100
1:200
1:400
1:500
1:1000

Commission:


 

Créer une nouvelle Watchlist
Créer

Créer nouveau portefeuille de titres
Ajouter
Créer

+ Ajouter une autre position
Fermer

Mardi, la dernière enquête sur les gestionnaires de fonds européens, résumée par BofA, a révélé une évolution significative du sentiment des gestionnaires de fonds concernant la robustesse de l’économie américaine dans un contexte de resserrement monétaire. Selon l’enquête, 62 % des personnes interrogées pensent désormais que l’économie américaine restera résistante, ce qui représente une augmentation considérable par rapport aux 28 % enregistrés le mois dernier. Par ailleurs, ceux qui anticipent un ralentissement immédiat de l’économie américaine en raison du resserrement monétaire sont moins nombreux, passant de 61 % à 32 %.

L’enquête a également souligné que le pessimisme à l’égard de la croissance en Europe reste notable, 62 % des personnes interrogées s’attendant à un affaiblissement de l’économie européenne à la suite du resserrement monétaire. Toutefois, cela représente une baisse par rapport aux 83 % qui étaient de cet avis le mois dernier. Notamment, 37 % des participants considèrent que la politique budgétaire mondiale est trop favorable, ce qui est proche d’un record. En revanche, seuls 3 % des participants considèrent que la politique budgétaire de l’Europe est trop restrictive.

Les perspectives de l’économie mondiale parmi les gestionnaires de fonds semblent prudemment optimistes, 65 % d’entre eux prévoyant un atterrissage en douceur comme le scénario le plus probable. La proportion de ceux qui se situent dans le camp de l’atterrissage en douceur, indiquant qu’il n’y aura pas de ralentissement ou de reprise économique significative, est passée de 7 % le mois dernier à 19 %.

En ce qui concerne les actions européennes, 78 % des participants à l’enquête voient un potentiel de hausse pour les douze prochains mois, ce qui représente le niveau d’optimisme le plus élevé depuis deux ans. Malgré cela, après une forte hausse depuis octobre, 51 % prévoient une baisse du marché à court terme, contre 56 % le mois précédent. Les prévisions de baisse du bénéfice par action (BPA) en Europe ont également diminué de manière significative, 54 % seulement anticipant une baisse due au ralentissement de la croissance et à l’atténuation de l’inflation, contre 75 % le mois dernier.

Enfin, l’enquête indique un optimisme croissant pour les valeurs cycliques européennes, 46 % des investisseurs s’attendant à une nouvelle hausse par rapport aux valeurs défensives, ce qui représente une forte augmentation par rapport aux 22 % du mois précédent. Toutefois, une majorité de 35 % d’entre eux s’attend toujours à une nouvelle baisse des actions européennes de valeur par rapport aux actions de croissance, sous l’influence de la prudence des banques centrales, bien que ce chiffre soit en baisse par rapport aux 50 % du mois dernier. L’assurance reste le secteur le plus favorisé pour les surpondérations en Europe, suivi par la technologie et les soins de santé, malgré un optimisme général pour les valeurs cycliques.

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button